Depuis plusieurs années, les recherches de Kazik Gasior portent sur une forme d'expression toute particulière: le déchet, signe de notre monde contemporain rongé par la consommation, le matérialisme, l'artifice. Les vrais valeurs ancestrales telles que l'amitié, l'amour, la spiritualité.... se voient supplantées par le règne de la matière. Les déchets compressés, écrasés, de couleurs vives voire agressives contrastent avec les formes biologiques, naturelles des sculptures. Ainsi nature et artifice semblent se côtoyer dans un espace en danger. Ces détritus ne sont pas utilisés dans le but de déprécier les notions citées mais pour les revaloriser. Ceci s'inscrit pleinement dans une préoccupation de sauvegarde du patrimoine moral en perdition. Nous nous trouvons face à un univers envahi par les méfaits du progrès et qui semble courir vers l'autodestruction et les sculptures de Kazik Gasior en témoignent.

Réalisation : Antoine Gasior

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now